Compartimentage coupe-feu au musée ferroviaire “Train World” à Schaerbeek

Le concept du musée

Le futur musée permettra au public de faire connaissance de manière saisissante avec l’importance du train pour le développement social et la mobilité en Belgique à travers les âges. A cet effet, une grande collection de matériel roulant comme des locomotives à vapeur et diesel, des wagons de marchandises, des grues et des wagons frigorifiques d’une grande valeur historique, sera transféré du dépôt à Louvain à Schaerbeek.
Le concept du musée de l’artiste François Schuiten consiste en une série d’espaces et de mises en scène dynamiques, y compris un spectacle son et lumière dans le but d’offrir aux visiteurs une expérience complète. 

Protection passive contre l’incendie au moyen de compartimentage 

Le maître de l’ouvrage, la SNCB-Holding/Eurostation a demandé au bureau d’architecture SUM de dessiner les plans du nouveau musée. Le projet consiste en la rénovation et restauration des bâtiments de la gare existante, qui datent de 1887 et 1920, et la construction d’un nouvel immeuble qui abritera le musée. 
L’immense superficie du nouveau bâtiment, c.à.d. 8000 m², nécessite un compartimentage coupe-feu. L’architecte a décidé de réaliser ce compartimentage moyennant le système Promat® SYSTEMWALL, car il s’agit d’un système très léger, qui  se laisse installer rapidement et  intégrer parfaitement dans l’ensemble. Cette cloison grande hauteur de  plus que 9 m de haut est construite par la société Jansen Finishings de Meeuwen pour le compte de l’entrepreneur principal CFE. 

Le Promat® SYSTEMWALL se compose d’un treillis en acier galvanisé, c.à.d. des profilés MC verticaux d’une épaisseur de 2 mm et des profilés MU 62.20 horizontaux d’une épaisseur de 2 mm également. Ces derniers sont glissés tous les 1350 mm à travers les ouvertures ovales dans les profilés MC. Sur ce treillis on fixe de part et d’autre une double couche de panneaux PROMATECT®-100 de 8 mm afin d’obtenir une résistance au feu EI 60.

En plus du degré de résistance au feu, Promat peut également calculer la charge du vent dans le bâtiment. La charge du vent à laquelle les cloisons sont exposées est déterminée à l’aide de l’Eurocode 1, partie 1-4 “Actions du vent” (EN 1991-1-4). En fonction de la position des cloisons dans le bâtiment et de la présence d’ouvertures dans la façade, on  calcule la surpression de vent intérieure (wi)1 sur la face exposée de la cloison et la dépression de vent intérieure (wi)2 sur l’autre face de la cloison.

Dans le bâtiment de musée on construira quatre cloisons de grande hauteur Promat®-SYSTEMWALL.

Le nouveau musée “Train World”  à Schaerbeek ouvrira ces portes en Mai 2015.