La protection contre le feu des systèmes de construction modulaires Eagle Construct réalisée par les solutions Promat International NV

Eagle Construct à Opglabbeek est l’une des sociétés qui font autorité dans le spécialisme des systèmes de construction modulaires. Cette société a évoluée de fabricant de « containers » au constructeur d’immeubles complets, qui ne peuvent pas être discernés à l’intérieur, ni à l’extérieur, d’immeubles traditionnels.
Eagle Construct a développé à cet effet le système POLYCAB. Ce système modulaire est constitué d’une construction solide, qui se compose d’un cadre en acier, des dalles coulées en béton, une enveloppe en panneaux sandwich et une finition intérieure en plaques de plâtre. Grâce au délai de construction très court en combinaison avec une très grande flexibilité et liberté architecturale, il s’agit d’un système de construction très intéressant par rapport aux méthodes de construction traditionnelles. Cette construction à ossature acier béton est moins chère que les constructions traditionnelles et peut être dotées facilement des dernières innovations en matière d’économie d’énergie, d’insonorisation et de protection contre le feu. 
Ce système de construction permet de réaliser tous les types de bâtiments, p.ex. immeubles à bureaux, bâtiments publics et même des hôpitaux et des maisons de repos. Actuellement, Eagle Construct construit même des maisons unifamiliales et appartements (à basse énergie) sous la dénomination QUBIQ.
Pour le système POLYCAB en particulier, Eagle Construct a collaboré avec Promat International pour développer des solutions qui répondent aux exigences de résistance au feu les plus sévères
Si la résistance au feu d’un immeuble doit être améliorée, il faut appliquer un revêtement coupe-feu sur les éléments de construction à l’atelier (p.ex. dans le cas d’une peinture résistante au feu) ou sur chantier (pour les revêtements constitués de plaques ou de peinture). Dans le cas de constructions modulaires, surtout les poutres et colonnes en acier doivent recevoir une protection supplémentaire.  En fonction de la résistance au feu requise, de la température critique de l’acier et des dimensions des poutres ou colonnes, on exécute des calculs suivant les normes européennes en vigueur. 
Les poutres et colonnes peuvent être protégées au moyen de plaques en silicates de calcium à base de ciment 
PROMATECT®-H ou d’une peinture résistante au feu comme le PROMAPAINT®-SC3 ou PROMAPAINT®-SC4.
La protection des dalles porteuses peut être réalisée également par un « protective membrane ». A cet effet on applique une couche de plaques en silicates de calcium PROMATECT®-100 sous la dalle. Grâce au fait que les poutres ne doivent pas être revêtues individuellement, cette solution permet de gagner beaucoup d temps.
Le choix du type de matériel dépend de plusieurs facteurs : les exigences sur le plan esthétique, la durée des travaux  et la résistance au feu requise. On peut bien sûr aussi opter pour une combinaison de ces systèmes.
Pour la construction du Heilig Hart Ziekenhuis à Louvain, comme pour la construction du nouveau centre d’oncologie de l’Hôpital universitaire à Jette, on a opté en concertation avec la société de pose Inside Projects de Peer, pour l’application d’un “protective membrane” constitué de plaques PROMATECT®-100 de 18 mm d’épaisseur afin d’obtenir une protection R 120 des planchers. A cause du délai assez court, les colonnes ont été protégées moyennant une peinture résistante au feu. Dans les hôpitaux Maria Middelares à Gand, le poste d’infirmerie de la chirurgie de Aloste et AZ Oudenaarde, les colonnes ont été protégées par des plaques PROMATECT®-H
Ces projets soulignent une fois de plus l’importance d’une bonne collaboration entre le maître de l’ouvrage, l’architecte, l’entrepreneur et le fabricant des matériaux, afin de faciliter le choix de la solution la plus efficace et économique, qui répond aux exigences au niveau de la protection contre l’incendie.